Au moment même où je commence ce blog, je reçois un SMS de ma fille me demandant de lui prêter un grand sac à dos pour partir en vacances.
Pour crapahuter en Thaïlande, point n’est besoin de falbalas. 

Et l’élégance, tout comme l’intelligence, est de savoir s’adapter.

Pour beaucoup vacances = lâcher prise et c’est tant mieux. 
Mais lâcher-prise n’est pas synonyme de laisser-aller.

Les vacances sont aussi l’occasion de prendre le temps de s’occuper de soi.
On bouge, on nage, on bronze, on se repose, on lit, on embellit.
Et même si on reste en short ou en maillot une bonne partie de la journée, on aime le soir se changer.

Le “dress for dinner” s’applique encore plus aisément en vacances qu’en temps normal.
Quand la lumière et la chaleur s’adoucissent, se préparer pour la soirée est un moment privilégié: shampoing, onguents, huiles bienfaisantes, terre de soleil pour exalter notre bronzage, tout un rituel que nous n’osons faire pendant l’année.
Mais l’été, on élargit son horizon et on aime se montrer sous son meilleur jour.



Bien sûr, nous aurons toutes des vacances différentes.
Vacances familiales, vacances club, vacances culturelles, vacances farniente… mais toutes, nous aurons à cœur d’emporter dans nos bagages le petit pantalon blanc à la coupe impeccable, des petits hauts particulièrement seyants et longuement choisis, des robes (combien de robes?) mais la robe revient en force!

Et même si nous ne voulons pas rivaliser avec Audrey Hepburn dans “Vacances romaines”, notre été sera élégant.